APPEL // CONVOCATORIA : IV Conferencia Internacional por el Equilibrio del Mundo – La Habana, del 28 al 31 de enero de 2019

La Quatrième Conférence internationale POUR L’ÉQUILIBRE DU MONDE poursuivra les débats engagés lors du Congrès mondial des sciences humaines tenu en août 2017 à Liège (Belgique) sous les auspices de l’Unesco et du Conseil international pour la philosophie et les sciences humaines.

Elle débattra, entre autres, des thèmes suivants :

  • Importance du dialogue interculturel.
  • Les arts : perspectives de la diversité.
  • Rôle et enjeux des nouveaux mouvements sociaux.
  • Lutte pour la paix.
  • La solidarité comme bastion de la coexistence.
  • Nécessité d’empêcher la destruction constante d’écosystèmes vitaux pour l’existence de l’espèce humaine.
  • Problème de la rareté d’eau potable et dépeuplement des régions rurales.
  • Les risques et les espoirs qu’offre le développement technologique et scientifique, notamment dans les nouvelles technologies de l’information.
  • Accès à l’éducation et à la culture pour la jouissance des droits de l’homme fondamentaux au XXIe siècle.
  • Lutte contre toutes les formes de discrimination – pour des motifs de sexe, de race, de croyances, d’âge et de condition sociale – qui légitiment l’inégalité et criminalisent la lutte pour la justice sociale.
  • La santé comme droit inaliénable de tous les êtres humains.
  • Rôle des organisations féminines dans la transformation sociale. Le droit de la femme dans la société.
  • Rôle des jeunes et des étudiants et de leurs organisations ; leur insertions dans les processus de changements.
  • Le mouvement syndical et son rôle dans les luttes pour un monde meilleur dans les nouvelles conditions engendrées par la crise mondiale.
  • Nécessité d’imaginer et de mettre en place des économies nouvelles, fondées sur des rapports harmonieux entre les êtres humaines et de ceux-ci avec leur environnement naturel, en vue du développement durable.
  • De la théorie à la pratique : incorporation de réalités à des projets d’équité sociale.
  • Intégration et solidarité en Amérique latine et dans les Caraïbes. Potentialités et risques.
  • Les organisations religieuses, l’œcuménisme, leur apport à la paix et au monde d’ici-bas auquel aspirent les êtres humains de bonne volonté.
  • Les populations indigènes et les minorités ethniques : nécessité de politiques d’inclusion et de respect face à l’exclusion et à la marginalisation.
  • Consommation de stupéfiants et trafic de drogues : causes, conséquences, et combat contre ce mal généralisé.
  • La promotion de la démocratie participative comme moyen de construction de sociétés nouvelles.
  • Nécessité de combattre le terrorisme sous toutes ses formes.
  • La justice comme valeur de paix universelle.
  • Le cadre de référence éthique pour l’action sociale face à la crise, à partir des meilleures contributions de la pensée latino-américaine, depuis Simón Bolívar et José Martí jusqu’aux penseurs les plus importants des XXe et XXIe siècles.

Afin de pouvoir préparer le programme définitif, les intervenants sont priés de faire connaître au Comité organisateur, avant le 30 novembre 2018, le titre de leur communication, leurs propres coordonnées personnelles et un résumé de cent mots au plus (Arial 12), avec, éventuellement, la précision du dispositif audiovisuel requis. Les résumés parvenant après cette date-butoir ne sont pas assurés d’apparaître dans le programme final de la Conférence.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.